Avoir un sommeil régénérateur, tout le monde en rêve

24 Oct, 2016Naturopathie1 commentaire

Le sommeil régénérateur est un besoin vital comme l’oxygène, l’eau et les aliments.

Il fait partie du cycle de la vie et représente 1/3 de notre temps.

Le soir, presque toujours à la même heure, la fatigue, le froid, la baisse de vigilance du cerveau se font ressentir et s’accompagnent d’une irrésistible envie d’aller dormir.

Le sommeil régénérateur c’est bien, mais comment fonctionne -t-il ?

Le cycle du sommeil

Le sommeil régénérateur commence par une phase lente d’environ 1 heure à 1 heure 40. Lent et léger au début, avec la possibilité d’être encore perturbé par l’environnement extérieur, il devient, par la suite, de plus en plus profond. Le sommeil paradoxal, de 15 minutes environ lui succède, pour se terminer par la phase de pré-réveil. Celle-ci est très brève non perceptible par le dormeur, laissant place à un nouveau cycle. Une nuit de sommeil peut comporter jusqu’à 6 cycles.

En général, pour avoir un bon sommeil régénérateur il faut 4 cycles de 2 heures ou 5 de 1 heure 30. Mais il existe des inégalités dans ce domaine. Les petits dormeurs n’ont besoin que de 4 cycles d’1 heure 30 pour être en pleine forme pendant que pour d’autres,5 cycles de 2 heures représentent le temps nécessaire pour une parfaite récupération.

Le sommeil lent est indispensable à la récupération physique et énergétique. Il tient une grande place dans les deux premiers cycles d’une nuit de sommeil. Le cerveau est très actif pendant le sommeil paradoxal, moment des rêves et temps de recharge du système nerveux.

Le rythme du sommeil

Un bon sommeil régénérateur suit un cycle d’environ 24 heures voire 25 heures.

Le rythme du sommeil est géré par le cerveau, doté d’une structure spécialement conçue pour donner le rythme, et par la température corporelle, variable selon l’heure de la journée.

Le cerveau connaît le degré de luminosité grâce à la rétine. Suivant l’intensité de la lumière, il va solliciter la glande pinéale pour qu’elle produise ou non de la mélatonine, l’hormone du sommeil.

Plus l’organisme est exposé à la lumière le jour, plus la production de mélatonine sera forte la nuit.

L’organisme et le sommeil régénérateur

Le corps tire un grand profit de ce repos nocturne.

Pendant cette phase, l’organisme nettoie, épure ses liquides, renouvelle ses cellules usées, se recharge en énergie et ré harmonisent toutes ses fonctions.

 

Les causes de la perturbation du sommeil sont nombreuses

Sur le plan physique

  • La digestion difficile
  • La consommation d’excitants (café, thé, alcool, etc….)
  • L’excès d’activité physique
  • Les douleurs physiques
  • L’environnement extérieur (les ondes électromagnétiques)
  • La sédentarité
  • La prise de médicaments

Sur le plan vital

  • Le manque de contact avec la nature
  • L’alimentation sans valeur nutritionnelle
  • La faiblesse des filtres comme le foie
  • Le travail nocturne
  • Le non-respect des signaux donnés par l’organisme

Sur le plan mental

  • Le stress
  • Les tensions nerveuses
  • Les idées fixes
  • Les perturbations émotionnelles

Sur le plan idéologique

  • Ne pas avoir de fil conducteur dans sa vie

Un sommeil régénérateur est conditionné par l’hygiène de vie mentale et physique.

Conseils simples et naturels pour retrouver un bon sommeil

  • Manger détendu en quantité raisonnable, mastiquer et savourer. Une bonne digestion dépend de toutes ses actions.
  • Les aliments riches en oméga 3, en magnésium, en vitamines B et en tryptophane (acide aminé essentiel pour la fabrication de la mélatonine), doivent faire partie de l’apport nutritionnel quotidien.
  • Eviter de manger des protéines le soir pour favoriser la production de mélatonine par la glande pinéale.
  • Préserver l’équilibre acido-basique de l’organisme en mangeant des fruits et légumes. Trop d’acidité perturbe le sommeil et provoque une grande fatigue au réveil.
  • Arrêter tout apport alimentaire environ deux heures avant de se coucher pour éviter à l’organisme d’être en train de digérer et empêcher, ou retarder, son travail nocturne de nettoyage.
  • Pratiquer dans la journée une activité physique. L’apport en oxygène et l’élimination du gaz carbonique seront optimisés. Les déchets seront plus facilement rejetés.
  • Ne pas lutter contre l’envie d’aller dormir.
  • Penser à vous relaxer le soir sans ordinateur, ni télévision.
  • Faire des respirations profondes, de la cohérence cardiaque, alliées pour trouver le sommeil.
  • Les angoisses, les idées fixes, sont à chasser de la tête. Les élixirs floraux, la sophrologie peuvent aider.
  • Les massages bien-être, les bains chauds sont également des techniques qui peuvent être pratiquées pour permettre au corps de se détendre et trouver le sommeil.

 

Le naturopathe, après avoir identifié la cause, peut vous apporter les moyens de retrouver l’équilibre du sommeil.

Nathygev, votre Naturopathe à proximité de Lyon vous propose : des consultations, des massages bien-être, des drainages naturos et des enveloppements aux huiles essentielles. N’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements au :
06 14 56 23 97

Share This