Que faire pour ne plus être constipé ?

24 Oct, 2016Naturopathie

Ne plus être constipé est une préoccupation partagée par beaucoup de monde et en particulier par les femmes.

Normalement, pour un transit qui fonctionne bien, le nombre de selles devrait être proportionnel au nombre de repas pris dans une journée. Ne pas évacuer les résidus alimentaires non digérés quotidiennement est un signe de constipation et d’intoxication. Au niveau du colon, une réabsorption des éléments toxiques se produit et quand il y a un défaut d’élimination, le sang se charge et le foie s’engorge.

Comment devient-on constipé ?

Être constipé peut être occasionnel

Dès que nous subissons un changement alimentaire, professionnel, de lieu, il peut y avoir une répercussion sur le transit. L’organisme subit un stress et le système digestif en est troublé. 

Être constipé peut être chronique

L’abus de laxatifs, le manque de vitalité intestinale, la sédentarité, l’alimentation inadaptée, raffinée, insuffisante, la flore intestinale dégradée, la mauvaise circulation sanguine, le stress chronique, les émotions refoulées, peuvent provoquer une constipation chronique.

D’autres origines comme des insuffisances hormonales, des problèmes neurologiques ou des lésions digestives sont sources, également, de constipation permanente.

Les symptômes sont très désagréables.

Gonflement du ventre, gaz, alternance entre diarrhée et constipation, fatigue, maux de tête, irritabilité et bien d’autres sensations toutes aussi inconfortables qui assombrissent une journée.

Par contre la fièvre, les vomissements, les douleurs intenses représentent une urgence médicale.

 

Quelques conseils simples et naturels pour ne plus être constipé

Bien se nourrir

  • Manger des fibres pour faciliter la formation du bol fécal : carotte, chou, figue, laitue, brocoli.
  • En cas d’irritation intestinale, prendre des fibres solubles tels que le psyllium, les graines de lin, de chia. Elles ont la particularité de devenir visqueuses au contact de liquides et facilitent le passage des résidus. Leur utilisation demande de bien boire tout au long de la journée.
  • Les aliments raffinés dépourvus de fibres et minéraux sont à éviter le plus possible.
  • Bien mastiquer pour favoriser une bonne digestion et une bonne élimination des déchets.
  • Boire deux verres d’eau à température ambiante le matin à jeun permet d’activité la mobilité de l’intestin et d’éliminer les toxines.
  • De temps en temps, faire une monodiète de compote de pommes sans sucre ajoutée ou de légumes cuits à la vapeur.

Quelques plantes amies

La mauve, la guimauve, l’hibiscus et la rose ont des actions douces sur le transit.

La bile du foie joue un rôle très important dans le transit et favorise le mouvement intestinal.

Les plantes hépatobiliaires comme le chardon marie, le romarin, la fumeterre, le pissenlit, le fenouil, l’artichaut sont donc bénéfiques pour lutter contre la constipation.

N’oubliez pas de bouger !

Pratiquer un exercice physique régulier comme la marche ou le vélo pour mettre en mouvement les viscères.

Faire des respirations abdominales le matin pour activer le diaphragme (muscle qui sépare l’abdomen de la cavité respiratoire). En descendant et remontant, il favorise un automassage des intestins.

Libérez-vous de vos émotions !

Evacuer les émotions avec la sophrologie, l’art-thérapie ou toutes autres techniques adaptées à chacun selon ses aspirations.

Ne laissez pas la constipation s’installer, il faut agir pour retrouver une vie normale.

Le praticien de santé Naturopathe peut vous aider à retrouver un équilibre dans votre vie quotidienne et par conséquent une amélioration de votre transit.

 

Nathygev, votre Naturopathe à proximité de Lyon vous propose : des consultations, des massages bien-être, des drainages naturos et des enveloppements aux huiles essentielles. N’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements au :
06 14 56 23 97

Share This