La Pomme, Fruit « Santé »

28 Sep, 2017Alimentation

Mangez une à deux, et pourquoi pas, trois pommes par jour et votre corps vous dira merci !

 

La pomme est le fruit « santé de référence ». En France, sa consommation avoisine les 20 kg par an et par personne. Agréable au goût, facile à transporter, elle est parfaite pour combler les petites faims de fin de matinée ou d’après-midi, et reprendre des forces.

Mais quand nous la croquons, que croquons-nous réellement ?

Ses trésors cachés

La pomme contient plus de 85% d’eau. Elle offre une grande diversité de fibres, de vitamines, de minéraux, d’oligo-éléments, et de polyphénols. Très bien équilibrés les uns par rapport aux autres, tous ces éléments agissent en synergie et donnent à la pomme de nombreuses vertus.

Dans sa peau, les fibres insolubles :

massent nos dents.

Dans la bouche, bien la mastiquer c’est permettre aux fibres insolubles, dont la texture est abrasive, de nettoyer les dents et prévenir des caries.

comblent notre faim

Nos enzymes digestives ne les dégradent pas. Leurs présences dans notre bol alimentaire permettent à l’estomac de ne pas se vider trop rapidement. La sensation de satiété s’en trouve prolongée.

aident notre transit

Dans l’organisme, les fibres insolubles gonflent en présence d’eau mais ne forment pas de gel. Elles rendent les selles plus volumineuses et facilitent le transit. Elles ne fermentent pas et ne provoquent pas de flatulences. Très efficaces contre la constipation, elles peuvent toutefois, en cas de fragilité, irriter la paroi intestinale et causer des diarrhées, des douleurs abdominales, des ballonnements.

Dans sa chair, les fibres solubles :

ralentissent l’absorption intestinale des nutriments

Dans sa chair, les fibres solubles, comme la pectine, sont présentes en grande quantité. Elles ont la capacité d’absorber l’eau et de gonfler pour former une substance visqueuse nommée gel. Elles freinent la vidange gastrique, rallongent le temps du transit sans être irritante pour l’intestin. Elles nettoient le tube digestif des toxiques et toxines, absorbent les métaux lourds, lubrifient les selles et soulagent la diarrhée.

sont des amies de notre glycémie

Les fibres piègent les glucides. L’élévation du glucose dans le sang se fait plus lentement. Le pancréas s’en trouve réjoui car il peut enfin se reposer en produisant moins d’insuline

protègent notre cœur et nos vaisseaux

Le mauvais cholestérol, prisonnier des fibres, ne traverse pas la barrière intestinale. Il part dans les selles. Le foie peut faire tranquillement son bon cholestérol sans être perturbé par celui qui vient d’une alimentation quelque peu chargée en substances plus ou moins néfastes.

alimentent les bactéries de notre colon et le protègent

Les fibres sont fermentées par les bactéries de notre colon et produisent des acides gras à chaîne courte utilisés comme source d’énergie par nos cellules intestinales. Ces acides gras jouent également un rôle important au niveau des cellules immunitaires, présentent une action anti-inflammatoire au niveau de la paroi intestinale mais également protègent le colon de la prolifération de cellules malignes.

Equilibre parfait entre vitamines, antioxydants et minéraux

La vitamine C renforce nos défenses immunitaires

Sa teneur en vitamine C est assez faible comparé à d’autres fruits. Elle s’élève en moyenne à 6,5 mg/ 100 gr. Par contre son efficacité antioxydante est fortement renforcée par la présence de polyphénols. Pour 100 gr de pomme, l’effet antioxydant serait comparable, d’après certaines études, à 1500 gr de Vitamine C. Sa peau en contient 4 à 6 fois plus que sa pulpe.

Les polyphenols protègent nos cellules

Sous cette dénomination se classe une grande famille de molécules organiques, flavonoïdes (ex : quercétine) et non-flavonoïdes (ex : acide chlorogénique) présents dans les végétaux, notamment dans les fruits et les légumes. La pomme fraîche en contient une grande variété, environ 200mg, reconnue pour protéger le noyau cellulaire, berceau de notre ADN et de nos gènes. En piégeant les radicaux libres, les polyphénols font preuve d’un pouvoir hautement antioxydant. Ils ont un rôle protecteur en limitant la réponse inflammatoire de la muqueuse intestinale. Une étude canadienne a mis en évidence les effets bénéfiques des polyphénols, situés principalement dans la peau de la pomme. Ils influenceraient l’activation de protéines cellulaires capables d’éliminer les radicaux libres et ils limiteraient l’expression de l’inflammation en protégeant l’intégrité des oméga-3 et oméga-6.

En synergie avec la vitamine C, les polyphénols de la pomme préservent la structure des capillaires, améliorent la circulation sanguine, normalisent la tension artérielle et luttent efficacement contre l’oxydation du cholestérol. Ils améliorent les fonctions cardiovasculaires et respiratoires.

Mangez-la sans la peler

Le pouvoir antioxydant de sa pelure est 3 à 6 fois plus élevé que celui de sa chair. C’est pour cette raison qu’il faut la consommer non traitée.

Le potassium, l’importance de ce minéral n’est plus à démontrer !

La pomme contribue à notre apport de potassium journalier. Sa teneur est de 145 mg/100 gr.

Le potassium est nécessaire au bon fonctionnement du système nerveux et musculaire.

Le cœur, quant à lui, réagit très mal quand il vient à manquer dans le sang. Son rythme s’en trouve troublé voire même il peut s’arrêter complétement.

Le rapport sodium /potassium est très important à respecter. La qualité de nos transmissions nerveuses en dépend. Notre alimentation trop riche en sodium met en danger cet équilibre. L’apport journalier recommandé est de 2 gr de sodium pour 3,75 g de potassium. Malheureusement la tendance actuelle est de consommer 9 voire 12 gr de sodium par jour et moins de 3,5 gr de potassium. Une tension artérielle trop élevée, une rétention d’eau, un équilibre acido-basique malmené, des accidents vasculaires cérébraux, des crampes, de la fatigue, des problèmes de peau, de la paresse intestinale peuvent être provoqués par ce déséquilibre entre le sodium et le potassium.

Magnésium, Phosphore, Calcium et les vitamines du groupe B sont aussi présents

Les sels minéraux fonctionnent ensemble. Au moment de l’absorption, si les proportions ne sont pas respectées, ils peuvent se nuire les uns par rapport aux autres.    Un excès de calcium peut empêcher l’absorption du magnésium et un déficit en magnésium peut provoquer la fuite de phosphore. Un excès de phosphore provoque une mauvaise assimilation du calcium et du magnésium. L’alimentation moderne contient du phosphore en forte quantité. Le magnésium est donc mis à mal par nos habitudes alimentaires d’aujourd’hui.

La pomme, aliment naturel non transformée, respecte cet équilibre. Elle agit favorablement sur la santé de nos os et de nos dents. L’assimilation du calcium contenue dans la pomme est améliorée par la présence de phosphore en bonne proportion mais également par celle du magnésium et de la vitamine C.

Le phosphore naturel de la pomme apporte à notre cellule un élément nécessaire pour la qualité de sa membrane mais également pour sa propre production d’énergie.

Les vitamines B avec le magnésium et la vitamine C agissent à l’unisson pour que nous ayons un bon état général, un bon équilibre cérébral et émotionnel.

La pomme renferme d’autres substances comme le sélénium, le fer, le zinc en toute petite quantité mais il est important de ne pas les oublier car ils ont aussi un rôle dans le bon fonctionnement de notre système immunitaire.

Une idée de détox très douce pour notre organisme

La monodiète de pomme

Crue ou cuite, elle met au repos l’organisme sans provoquer d’acidité et ni de nausées ou maux de tête si désagréables aux crises curatives provoquées par les jeûnes.

Elle est à la portée de tout le monde (sauf en cas d’irritation intestinale aigüe) pour prévenir de nombreux désagréments comme le surpoids, les calculs biliaires ou rénaux, la fatigue, les acidités gastriques, les allergies respiratoires, les disfonctionnements hépatiques et du transit, les douleurs articulaires, les insomnies, hypercholestérolémie

Pour toutes ces vertus, la pomme non traitée devrait faire partie de l’alimentation quotidienne de toute la famille. Il n’est pas trop tard pour bien faire et courrez en chercher chez votre petit producteur de proximité.

La Pomme est à l’honneur le dimanche 8 octobre 2017

Une Grande Fête de la Nature, organisée par les Naturiales de La Tour de Salvagny sur le thème « fruits et légumes d’automne », met à l’honneur cette année ce fruit santé. Dans le parc de l’hippodrome, les relais POM ’dont je fais partie, vont faire découvrir à vous et vos enfants ce magnifique trésor de la nature.

http://lesnaturiales-salvagny.fr/evenements-jardin-de-lan-100-troc-truc-jardin-sortie-atelier/grande-fete-nature/

A la fin de cette journée, vous n’allez plus la regarder de la même façon !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nathygev, votre Naturopathe à proximité de Lyon vous propose : des consultations, des massages bien-être, des drainages naturos et des enveloppements aux huiles essentielles. N’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements au :
06 14 56 23 97

Share This