Le véganisme est-ce bon pour la sante? (rubrique LDC radio du mois de février 2019)

25 Fév, 2019ldc radio rubrique

 

 

 

Qu’entend-on par véganisme ?

Il évoque une véritable idéologie dans la manière de vivre. Cela va bien au-delà d’un régime alimentaire sans aucune protéine animale. La personne végane refuse l’exploitation animale au sens large du terme.

Quelles sont les différences entre végétarien, végétalien et végan ?

Le végétarien ne mange pas de viande ni de poisson. Son régime alimentaire comporte toutefois des produits issus du monde animal comme le lait, les œufs, le miel.

Le végétalien consomme uniquement les produits issus du monde végétal.

Le végan est un végétalien engagé. Dans toute sa façon de vivre, il rejette toute forme d’exploitation animale. Il exclut de sa vie toutes les matières d’origine animale telles que la laine, la soie, le cuir, la fourrure, mais aussi tous les produits cosmétiques, d’hygiène et les médicaments faisant intervenir de près ou de loin le monde animal. Le végan ne fréquente pas non plus les zoos ni les cirques.

Y a-t-il un risque pour la santé d’éliminer tout apport alimentaire animal ?

L’homme est dépendant de son alimentation pour vivre. Elle lui apporte des substances indispensables qu’il ne sait pas, ou très peu fabriquer.

Les lipides

Pour Le cerveau et la rétine, il faut des acides gras nommés EPA et DHA. L’organisme les puise en grande partie dans la graisse animale. Il peut en produire, en très petite quantité à base d’huile végétale comme, par exemple, celle de colza, de noix, de lin, de cameline, de germe de blé et de chanvre. Ce système de fabrication est très vite défaillant car il est dépendant de la présence de vitamines et de minéraux qui peuvent être amener à manquer. L’alcool, le tabac, les oméga 6, le surpoids et le stress compromettent fortement cette fabrication. De nos jours, beaucoup de perturbateurs mettent à mal cette synthèse interne.

Les protéines

Pour la construction des muscles, des os, des organes, le renouvellement des cellules, le fonctionnement des systèmes nerveux, hormonal et immunitaire, les protéines sont incontournables. Elles sont constituées de nombreux acides aminés dont 8 sont essentiels car l’organisme ne sait pas les synthétiser. L’apport alimentaire quotidien doit comporter obligatoirement ces 8 acides aminés essentiels. Les principales sources sont les viandes, les poissons, les œufs, les fromages, les céréales, les légumineuses et les graines oléagineuses. Les céréales sont déficientes en lysine et les légumineuses en méthionine. Il faut les combiner au cours de la journée pour éviter des déficiences en cas de suppression d’aliments d’origine animale.

Les protéines animales ont une assimilation de 90 %. Les protéines végétales, elles, ont une assimilation de l’ordre de 50 % donc la portion végétale doit prendre en compte cette différence et s’assurer que l’organisme ne souffre pas d’un manque d’apport au niveau quantitatif.

L’absence de thréonine dans un des repas de la journée, affecte le métabolisme. Cet acide aminé essentiel se trouve principalement dans la viande, le poisson et les fruits oléagineux. Une carence engendre des troubles digestifs importants et des problèmes cutanés.

Les vitamines et les minéraux

La vitamine B12 aide à l’assimilation du fer, à l’absorption des glucides et des lipides, prévient l’anémie et les lésions nerveuses. Elle est impliquée dans la mémoire et l’apprentissage. La vitamine B12 se trouve presque exclusivement dans les aliments d’origine animale. Son importance est telle que l’organisme en a en réserve pour une durée de 5 voire 6 ans. Si une personne passe d’un régime alimentaire omnivore à un régime végan, la carence ne se verra donc pas tout de suite.

Le fer, très important pour l’oxygénation, pour produire de l’énergie et pour le système immunitaire se trouve dans l’alimentation sous deux formes. La forme la plus assimilable par l’organisme est celle issue de l’alimentation animale. Elle est dite héminique et son absorption n’est pas perturbée par les autres composants de l’assiette. Le fer issu des végétaux, non héminique, est très influencé par les différentes substances présentes dans les aliments. Son absorption peut être facilitée par la vitamine C ou bloquée par les tannins du thé et du café.

Le zinc aide à prévenir l’acné, participe à la formation du collagène, protège l’organisme des infections, joue un rôle actif dans la fertilité. L’absorption de zinc est plus importante dans un régime comprenant beaucoup de protéines animales que dans une alimentation riche en protéines végétales. Les phytates, que l’on trouve dans les céréales et les légumineuses empêchent son absorption.  

Retire-t-on un bénéfice pour la santé d’éliminer les aliments issus du monde animal ?

La viande issue d’élevages intensifs et le poisson, comme le saumon en Norvège, sont saturés d’antibiotiques et nourris de céréales et de farines riches en substances pro inflammatoires, ne favorisent pas, en les consommant, une bonne santé.

Le végan et le végétalien se protègent contre ces produits néfastes associés à l’élevage intensif en éliminant tout apport d’aliment issu du monde animal.

L’excès en tout genre n’est pas bénéfique. La surconsommation de tous produits issus du monde animal ou végétal n’est pas une bonne chose pour la santé et l’écologie. La maltraitance animale pour faire face à cette demande croissante concerne aussi le monde végétal qui devient de plus en plus frelaté dans le but de produire et produire davantage. La terre s’épuise et s’appauvrit. L’homme doit se nourrir pour vivre et non vivre pour se nourrir. L’organisme a besoin de nutriments naturels juste ce qu’il faut selon son activité physique et mentale.

60 millions de consommateurs a mis en évidence que manger végan n’est pas synonyme de manger sain.

https://www.60millions-mag.com/2017/12/26/produits-vegan-mais-pas-sans-reproche-11509

 

 

 

Nathygev, votre Naturopathe à proximité de Lyon vous propose : des consultations, des massages bien-être, des drainages naturos et des enveloppements aux huiles essentielles. N’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements au :
06 14 56 23 97

Share This