La vitamine B12, véritable bête noire des végans et des végétaliens !

Qu’est-ce qu’une vitamine

C’est une substance, non calorique, qui est essentielle à la vie cellulaire et au bon fonctionnement de l’organisme.

La vitamine C en est un exemple car si nous en manquons fortement, nous pouvons être atteint d’une maladie, le scorbut, et en mourir.

Le corps ne sait pratiquement pas les fabriquer. Il les puise principalement dans son alimentation.

Zoom sur la vitamine B12

Appelée également cobalamine, la vitamine B12 est une vitamine essentielle hydrosoluble. Dans les cellules, on la trouve sous plusieurs formes actives comme la  methylcobalamine ou adenosylcobalamine .Son métabolisme est intimement lié au  cobalt.

Elle joue un rôle clé au niveau du cerveau et du système nerveux. Elle protège les neurones et influence la vitesse de l’influx nerveux.

Elle agit sur la synthèse de l’ADN. L’ADN est un grand livre de recettes, les gênes, qui permettent la fabrication des protéines de l’organisme.

L’ADN est ton matériel génétique. Il te construit et te répare.

La vitamine B12 joue un rôle dans la production des globules rouges qui t’apportent l’oxygène et te libèrent du gaz carbonique. Elle est donc anti-fatigue. Elle aide aussi à l’assimilation de la vitamine B9 nommé acide folique. Cette vitamine est très importante pour la construction nerveuse du fœtus.

Comment est-elle fabriquée ?

La production de B12 est très particulière. Elle provient principalement de bactéries qui vivent dans le système digestif des herbivores. Les carnivores obtiennent cette vitamine en consommant la chair des herbivores.

Les microalgues possèdent la faculté de produire de la vitamine B12 qui aurait une forme beaucoup moins assimilable pour l’homme.

La production industrielle de vitamine B12, pour les compléments alimentaires, se fait par la fermentation de microorganismes qui la produisent.

Comment l’assimile-t-on ?

Cette vitamine est liée aux protéines des aliments consommés.

Le milieu acide de l’estomac la sépare. La vitamine B12, devenue libre, se combine au facteur intrinsèque, une protéine secrétée par l’estomac. Elle est ensuite assimilée dans l’iléon, partie basse de l’intestin grêle située juste avant le colon. Les bactéries que nous avons dans l’intestin en fabriquent aussi mais comme elles sont principalement dans le colon, la vitamine se retrouve dans les selles.

Est-elle totalement éliminée ?

Le corps en stocke. Le foie, le pancréas, le cœur et le cerveau en gardent des réserves. L’ensemble du stock représente 2 à 3 mg. Son utilisation quotidienne est très faible en moyenne 2,5 microgramme. Une vraie carence n’apparait qu’après plusieurs années de déficit.

Que risque-t-on en cas de déficience en B12 ?

Tu peux avoir des problèmes neurologiques, et un manque de cellules sanguines.

Un teint pâle, une fatigue inexpliquée, des troubles de la mémoire, une faiblesse musculaire, une perte de poids peuvent être des symptômes occasionnés par un manque de vitamine B 12

A partir de 14 ans il est conseillé d’en apporter tous les jours 2,4 microgrammes et pour les femmes enceintes et allaitantes 2,8 microgrammes.

Les sources alimentaires de vitamines B12

La vitamine B12 se trouve dans la viande, les animaux marins, les fromages et, en moindre quantité, les œufs.

La nori, la chlorella, la spiruline sont des microalgues qui contiennent plus ou moins de la vitamine B12. La fiabilité de ces sources ne sont pas confirmées car la biodisponibilité semble poser un problème.

Les surfaces non lavées er crues des végétaux, par la présence de bactéries, en possèdent mais il n’est pas recommandé actuellement avec les divers traitements administrés sur les cultures de consommer des aliments non nettoyés.

Est-elle fragile ?

Comme beaucoup de vitamines, elle craint la lumière, l’air et l’eau.

Quand faut-il se complémenter ?

Les risques de déficience sont fortement évités si ton alimentation est suffisamment riche en protéines, sans être pour autant un gros mangeur de viande. Par exemple 100 gr de viande apporte environ 2 microgrammes de vitamine B12.

Le manque de vitamine B12 ne se fait pas sentir au début grâce aux réserves accumulées. Il faut environ plus de 4 ans.  Si tu ne consommes plus du tout d’aliments provenant du monde animal, le risque n’est pas anodin et peut nuire à ta santé. Si tel est ton choix pour des raisons idéologiques, il faut avec un professionnel de santé mettre en place une complémentation adaptée car la vitamine B12 possède plusieurs formes actives et toutes n’ont pas un résultat efficace.

La consommation d’alcool, de drogue et de certains médicaments accroît également les besoins en vitamine B12.

Une carence en vitamine B12 peut également avoir pour origine un défaut d’absorption en cas de maladies de l’estomac, du pancréas, des intestins et du foie ou des anomalies héréditaires du métabolisme intracellulaire des cobalamines.

Pin It on Pinterest

Share This