La pomme de terre, légume féculent bénéfique pour la santé !

5 Déc, 2016 | Alimentation

Novembre est un mois de transition entre l’automne et l’hiver.
La température baisse d’une façon significative. Instinctivement, pour avoir plus chaud, nous agrémentons nos repas d’aliments plus consistants.

Pendant cette période, la pomme de terre, légume et féculent, est un aliment très prisé par bon nombre d’entre nous !

potatoes-522486_640

la pomme de terre, légume et féculent santé !

La pomme de terre peut être très bonne pour la santé ou, au contraire, très néfaste. La manière de la préparer va avoir un impact sur sa valeur nutritive.

Rissolées, Frites, chips, potatoes, les pommes de terre sont consommées régulièrement de cette façon. Au goût, c’est bon ! Mais, une fois passé l’instant gustatif, l’organisme va avoir fort à faire !

Il doit faire face à l’afflux d’une substance toxique, l’Acrylamide. Elle se forme lors de la friture, de la cuisson au four et du rôtissage. L’Organisme Mondiale de la Santé la considère à risque pour la santé humaine. Mais ce n’est pas tout, les acides gras des huiles chauffées à haute température vont avoir un effet délétère sur le système cardio-vasculaire.

La pomme de terre, ainsi préparée, n’a plus aucune valeur nutritive pour nos cellules. Elle est malheureusement une source de déchets toxiques !

Pourtant, elle peut avoir un autre visage. Il faut juste changer ses habitudes et redécouvrir sa réelle saveur à l’état pur.

Savez-vous ce qu’elle vous apporte ?

La pomme de terre, légume et féculent, est énergique, reminéralisante, riche en eau, en amidon (glucide complexe), en vitamines et minéraux.

Son indice glycémique est fortement lié à la façon de la préparer et à la température de sa cuisson. Plus elle est élevée, plus l’amidon devient gélatineux et se dégrade facilement en glucose. Ce phénomène occasionne une montée rapide de la glycémie.

Sa richesse en potassium fait de la pomme de terre un aliment santé. La banane, réputée pour en posséder beaucoup, en a pourtant deux fois moins !
Ce minéral joue un rôle très important sur le système nerveux, musculaire et sur la régulation du rythme cardiaque.Il faut trois fois plus de potassium que de sodium. Le ratio sodium/potassium doit être respecté pour éviter une tension artérielle trop élevée. Malheureusement de nos jours, le sel se cache dans beaucoup d’aliments transformés et c’est l’inverse qui se produit. Consommer des pommes de terre contribue à équilibrer ce ratio.

La pommes de terre est une source de fibres alimentaires qui contribuent à la sensation de satiété et aident au bon fonctionnement intestinal.

Des études scientifiques ont mis en évidence un composé de la pomme de terre, nommé l’amidon résistant. Il ne se digère pas, fermente dans le colon. Il faciliterait l’absorption de certains minéraux mais également la diminution du mauvais cholestérol.

Sa capacité antioxydante augmente avec la couleur de sa chair (jaune, rouge, violette). Sa teneur en vitamine C, reconnue scientifiquement, a une action protectrice sur les cellules de notre corps.

Elle contient des vitamines du groupe B et du magnésium, indispensables pour notre bon état général, mental et physique.

Le savez-vous ?

Le jus cru de pomme de terre réduit l’acidité gastrique et aide à la cicatrisation des lésions internes de l’estomac.

Quand la consommer ? 

De septembre à février, la pomme de terre nous apporte tout son potentiel nutritif.

la choisir ?

Idéalement, la pomme de terre doit être issue de l’agriculture biologique. Très sensible à de nombreux nuisibles, elle est lourdement traitée aux pesticides. La chair doit être ferme. Elle ne doit être ni verte, ni germée pour ne pas apporter à notre organisme un élément toxique : la solanine Les variétés colorées sont à privilégier.

Comment la consommer ?

La cuire avec sa peau à la vapeur douce se révèle être son mode de cuisson santé.

Elle gardera les nutriments fragiles, comme la vitamine C et les vitamines B, et un indice glycémique bas.

Il est préférable de la consommer, le jour de sa cuisson, chaude ou froide, avec la peau, si elle est biologique. Au-delà, elle perd une grande partie de son potentiel nutritif. Il faut surtout éviter de la réchauffer. Cela provoque des fermentations intestinales toxiques. Pauvre en lipides, le fait de rajouter sur la pomme de terre, un peu d’huile biologique de première pression à froid permet d’apporter une bonne source d’acides gras insaturés bénéfiques pour la santé.

Comment la conserver ?

La pomme de terre est un tubercule qui se conserve à l’abri de la lumière, de l’humidité, du froid et de la chaleur. A la cave ou dans un placard mais pas au réfrigérateur. Le froid provoque la transformation de l’amidon en sucre. Noire, verte, germée ou meurtrie, il est préférable de ne plus la consommer car elle contient des substances neurotoxiques.

Pour en savoir plus ?

http://www.plantes-et-sante.fr/manger-sain/la-pomme-de-terre-ce-feculent-a-la-patate

https://www.efsa.europa.eu/fr/topics/topic/acrylamide

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pomme_de_terre

https://fr.wikipedia.org/wiki/Solanine

Voici une recette facile et saine à emporter au bureau

Pommes de terre à la mousse marine

20161122_123503

Ingrédients

Pour une personne :

  • Une belle pomme de terre chair jaune bien ferme
  • Une belle pomme de terre chair rouge bien ferme
  • Une boîte de filets de maquereaux
  • 100 ml Lait végétal au choix (coco, amande, riz)
  • 1 C à c de Tamari
  • 2 C à c de citron
  • Gingembre râpé
  • Persil plat
  • Quelques feuilles de salade au choix
  • 1 Carotte
  • 1 filet d’huile biologique au choix (olive, colza, sésame..)
Préparation
  • Faites cuire les pommes de terre avec leur peau à la vapeur douce
  • Mixez les filets de maquereaux avec le lait végétal afin d’obtenir une mousse épaisse
  • Rajoutez le Tamari, citron, gingembre
  • Creusez légèrement les pommes de terre
  • Mettez la mousse dans le creux
  • Disposez dans l’assiette les feuilles de salade et les pommes de terre
  • Mélangez le reste de la mousse avec la chair retirée des pommes de terre
  • Remplissez une verrine de ce mélange
  • Epluchez une carotte
  • Tranchez-la en bâtonnets
  • Disposez-les dans la verrine
  • Parsemez l’assiette de feuilles de persil
  • Mettre un léger filet d’huile biologique sur les feuilles de salade

Dégustez ou emportez cette préparation au bureau en mettant la mousse dans un petit bocal en verre, la salade et les bâtonnets de carotte dans une boîte, et, à part, les pommes de terre afin de pouvoir les laisser à température ambiante.

Nathygev, votre Naturopathe à proximité de Lyon vous propose : des consultations, des massages bien-être, des drainages naturos et des enveloppements aux huiles essentielles. N’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements au :
06 14 56 23 97

Share This