Passez de bonnes fêtes de fin d’année, le cœur et le corps légers !

14 Déc, 2016 | Naturopathie

Les fêtes de fin d’année, n’angoissez-plus !

Bien préparé, le corps saura les gérer sans aucun problème et ne prendra aucun surpoids !

Avant les fêtes de fin d’année, pour retrouver de l’énergie, il faut éviter les toxines, purifier votre l’organisme et laisser se reposer votre système digestif.

Voici mes conseils pour passer de bonnes fêtes de fin d’année :

Dans votre assiette,

Eloignez-vous des aliments transformés, traités, rôtis qui vont surcharger votre corps en déchets et solliciter trop fortement votre immunité.

Evitez la viande rouge, la charcuterie, le sucre et le sel raffinés, les acides gras saturés que l’on trouve dans les produits d’origine animale (beurre, fromage, viande grasse) mais aussi dans les viennoiseries, les pâtisseries, les barres chocolatées, les biscuits, les produits frits et panés, les plats cuisinés. Ces aliments génèrent dans l’organisme des acides en trop grande quantité, source d ’inflammation et de douleurs diverses.

Evitez également l’alcool, le café, le thé, le chocolat, les sodas qui perturbent la digestion. Leur dégradation surcharge l’organisme de toxines nuisibles au bon fonctionnement du foie, de l’estomac, des intestins, des reins et des poumons.

Les amidons forts (le pain, les pâtes, le riz) et les protéines fortes (les viandes blanches, les poissons, les fromages secs, les œufs) sont à prendre en petite quantité. Il est recommandé, pendant cette période, pour faciliter la digestion, de ne pas les manger ensemble au cours d’un même repas.

Privilégiez les aliments de qualité biologique pour vous préserver des toxiques exogènes comme les pesticides.

Prenez plaisir à choisir :
  • Vos fruits frais
  • Vos oléagineux (amandes, noix, noisettes, graines de courge)
  • Vos légumes crus et cuits à la vapeur douce (carottes, betteraves, choux rouges, choux verts, poireaux, radis, navets, brocolis, choux fleurs, fenouils)
  • Vos amidons faibles (Pommes de terre, patates douces, potimarrons, châtaignes)
  • Vos protéines faibles (fromages frais ou yaourts de brebis ou de chèvre)
  • Vos huiles de première pression à froid
  • Vos œufs, vos petits poissons, votre volaille
  • Vos jus de légumes crus
  • Vos graines germées et vos aliments lacto-fermentés (soja, jus de légumes)

Mettez de la joie dans vos plats avec les aromates et les épices (curcuma, cannelle, fenouil, girofle, gingembre, badiane, persil, basilic, romarin, menthe, estragon).

Hydratez-vous !

Buvez de l’eau peu minéralisée pour hydrater et nettoyer tous les tissus de votre corps.

N’oubliez pas les plantes bienfaitrices !

Prenez des tisanes qui vont aider le foie, les intestins, les reins, les poumons à purifier votre organisme avec des plantes comme le Desmodium, le Chardon Marie, le Romarin, la Mauve, la Rose, l’Aubier de Tilleul, le Thym, l’Eucalyptus.

Faites des monodiètes !

Prévoyez de planifier quelques monodiètes, le soir, pour faciliter le repos digestif en choisissant selon vos envies le riz ou les légumes ou encore les fruits.

Adoptez de bonnes attitudes au quotidien !

Mastiquez lentement en pleine conscience.

Marchez, bougez, faites de l’exercice physique en plein air pour s’oxygéner et faire circuler plus rapidement les liquides dans votre corps.

Le jour du repas de fête :

Hydratez-vous bien avec de l’eau peu minéralisée.

Faites une monodiète avant :

  • le matin et le midi si le repas de fête se réalise le soir,
  • la veille au soir et le matin si le repas de fête se réalise le midi.

Réalisez quelques exercices de relaxation pour éliminer toutes les tensions intérieures.

Pendant le repas, appréciez les saveurs de chaque bouchée, sans vous laissez perturber par d’autres sentiments qui pourraient mettre une ombre à cet instant de rencontre avec vos sens que sont le goût et l’odorat.

Après le repas,

Si vous sentez quelques désagréments intestinaux et digestifs, l’argile ou le charbon actif peuvent vous aider à passer ces instants difficiles.

Pensez, à mettre une bouillotte chaude sur le foie, le soir au coucher.

Si deux repas se succèdent le soir et le midi, reposez l’organisme le matin, buvez simplement une tisane digestive et faites des exercices de respiration profonde, faites une marche rapide si l’environnement vous le permet.exercices de respiration profonde, faites une marche rapide si l’environnement vous le permet.

Le lendemain :

Faites une pause digestive avec une monodiète ou une diète hydrique d’une journée.

Pratiquez la sieste.

Oxygénez-vous, hydratez-vous, et si possible transpirez en faisant de l’exercice physique !

Détendu, bien dans votre tête et dans votre corps, vous passerez de bonnes fêtes fin d’année.

Nathygev, votre Naturopathe à proximité de Lyon vous propose : des consultations, des massages bien-être, des drainages naturos et des enveloppements aux huiles essentielles. N’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements au :
06 14 56 23 97

Share This