Fatigue, nausées, réveils nocturnes, votre foie a besoin d’aide !

9 Jan, 2017Naturopathie

 

Pendant les fêtes, nous avons mangé et bu avec plaisir mais malheureusement notre foie fatigué, lui, fait un peu la grimace. Trop d’aliments difficiles à dégrader, ingérés en même temps, sur une si courte durée, lui donnent un travail fou !

Pour aider le foie fatigué dans cette tâche difficile, il faut le soutenir, le nettoyer, le drainer !

Le foie est un organe vital, un foie fatigué est à l’origine de problèmes de santé !

Sans lui, l’organisme meurt dans les 24 heures.

Le foie est la glande la plus lourde du corps. Il pèse environ 1,4 kg et se situe à droite, sous le diaphragme, au-dessus des intestins. C’est le seul organe qui se reconstruit en cas d’ablation partielle.

Le foie est indispensable à notre vie car il participe à l’ensemble des réactions chimiques produites au sein de notre corps.

Il a une multitude de tâches à réaliser et  la fatigue du foie peut nous rendre malade.

Le foie est une réserve

Dans notre sang, le foie régule la présence de glucose, le carburant préféré de notre organisme. En cas de surplus, Il est capable de le stocker en quantité limitée pour assumer un manque d’apport pendant 48 heures. Dans ce cas, il libère la réserve de glucose dans la circulation sanguine. Il peut également se tourner vers les lipides et les protéines pour fabriquer du carburant.

Il a la capacité de stocker d’autres nutriments comme les vitamines A, D, E, K et B12. Il entrepose le fer, qu’il libère afin que le corps puisse fabriquer de nouveaux globules rouges. Il garde du cuivre et le libère selon les besoins de l’organisme.

Trop fatigué, le foie peut laisser fuir des substances alors qu’il doit les garder !

Le foie est une usine de production

A partir des acides aminés, des acides gras, des vitamines, des minéraux et oligo-éléments, provenant de la dégradation de nos aliments, le foie fabrique la plupart des protéines du sang qui vont :

  • transporter, vers toutes les cellules du corps, le fer, le cuivre, le cholestérol, les médicaments et bien d’autres substances encore ;
  • réguler l’eau dans les vaisseaux pour avoir une bonne pression artérielle ;
  • permettre la synthèse des anticorps ;
  • avoir un rôle dans la coagulation du sang.

Il peut dégrader ou fabriquer des molécules à partir des lipides comme les triglycérides et les phospholipides très importants pour les membranes cellulaires et pour de nombreuses réactions chimiques.

Un foie fatigué et c’est tout notre métabolisme qui se trouve en danger !

Le cholestérol, les hormones ne lui échappent pas non plus !

Il synthétise 80 % de notre cholestérol, indispensable pour fabriquer les hormones sexuelles, le cortisol, le Co enzyme Q10, la vitamine D3. Il se charge de le recycler en acides biliaires quand il lui revient usé.

Le foie agit également sur les hormones. il peut en activer certaines (l’hormone thyroxine (T4) de la thyroïde, la vitamine D). Mais également il les neutralise et les élimine pour qu’elles arrêtent d’influencer le comportement des cellules.

Un foie fatigué fragilise notre système hormonal !

Le foie adore faire le ménage

Il reçoit tout le sang veineux provenant de notre appareil digestif. Les bons nutriments et les substances nocives vont être traités selon leur nature. Il va les transformer, les éliminer, les stocker, les redistribuer aux autres cellules de l’organisme au fur et à mesure de leur besoin.

Il filtre en moyenne 2400 Litres de sang par 24 heures.

Suite à ses traitements sur les différentes substances plus ou moins toxiques, des produits hydrosolubles sont constitués et sont reversés dans le sang, qui les mène jusqu’aux reins pour finir dans les urines.

Ainsi, l’ammoniac, très toxique pour les neurones, produit par le colon lors de la décomposition des protéines, est mené, sous une forme neutre, au foie, par la veine porte, qui le dégrade en urée pour être éliminé dans les urines.

L’alcool est également transformé en acétate moins toxique pour être éliminé par la voie rénale. Par contre ce traitement passe par des étapes intermédiaires qui, en trop grande quantité, endommage fortement les cellules de foie.

Les médicaments parviennent également au foie qui élimine une partie de leurs substances actives.

L’hémoglobine, en se dégradant, produit de la bilirubine libre toxique. Le foie a pour mission de la rendre non toxique puis de la déverser ensuite dans la bile, lui donnant une couleur jaunâtre.

Un foie fatigué  filtre mal, notre sang se charge d’éléments nocifs  et, nos poumons, notre cœur, nos reins, nos intestins vont être beaucoup trop sollicités !

Le foie produit la bile

La bile, qu’il fabrique, lui permet de rejeter dans les intestins puis dans les selles les déchets liposolubles obtenus de son nettoyage.

Le rôle de la bile ne s’arrête pas là. Elle est essentielle dans l’absorption intestinale des lipides et des vitamines liposolubles A, D, E, K. Par son pouvoir lubrifiant, elle aide le fonctionnement du transit. Elle favorise la synthèse de la vitamine K, (vitamine de la coagulation)

Un foie fatigué provoque une mauvaise assimilation des lipides !

Foie fatigué et les ennuis commencent !

Le foie a environ 300 fonctions connues. C’est un organe clé de tout notre métabolisme. L’état de nos hormones, de nos enzymes, de notre défense immunitaire et de notre capacité d’absorption des nutriments passe entre ses cellules.

Il est vrai que nous parlons beaucoup plus du cœur que du foie car, entre une crise de foie et une crise cardiaque, le résultat n’est pas tout à fait pareil, enfin immédiatement.

Le cœur, quand il va mal, peut provoquer l’arrêt complet de la vie. Le foie, lui, est moins pris au sérieux car il n’empêche pas de vivre. Il est responsable d’inconforts contre lesquels nous luttons et, petit à petit, il nous empoisonne et nous rend dépendant de traitements quotidiens.

Pour garder son foie en forme voici quelques conseils

Donnez-lui de la chaleur. Le foie aime la chaleur, une bouillotte chaude le soir au coucher lui fera beaucoup de bien.

Hydratez-vous avec de l’eau peu minéralisée et oxygénez-vous en faisant de l’exercice physique pour l’aider dans toutes ses réactions chimiques et dans sa production de bile (la bile contient 97% d’eau).

Faites des respirations profondes pour lui permettre d’être masser par le diaphragme et favoriser une meilleure circulation à l’intérieur de ses tissus.

Evitez l’alcool, le tabac, les graisses animales en excès, les fritures, les aliments traités chimiquement, les aliments raffinés, le café, thé noir, chocolat, les sodas.

Privilégiez une alimentation biologique, non transformée par l’industrie agro-alimentaire.

Choisissez une cuisson douce et vitale.

Mangez des crudités en début de repas.

Mastiquez, et prenez vos repas dans une atmosphère paisible.

N’entamez pas de discussions houleuses à table source de conflits qui mettront votre organisme en ébullition et par la même occasion vos réactions chimiques. Vous allez vous empoisonner même avec de bons aliments.

Préservez votre flore intestinale pour éviter au foie un traitement trop important de toxines qui proviendraient d’une flore perturbée.

Evitez le stress qui demande au foie une production exagérée de glucose.

Prenez le temps de faire quelques mono-diètes de pommes cuites pour purifier le sang, mieux alimenter les cellules et mieux les débarrasser de leurs déchets.

Faites-vous bien conseiller avant de prendre une plante pour le foie. Elles ne seront pas les mêmes si vous avez besoin de drainer votre foie ou de le régénérer, mais aussi, dans le cas où vous êtes sujet aux calculs. Un professionnel pourra vous aider dans votre choix.

Votre foie est tout aussi important que votre cœur, ne le négligez pas !
Vous vous rendrez vite compte que le dicton « quand le foie va tout va » est d’une grande vérité !

Nathygev, votre Naturopathe à proximité de Lyon vous propose : des consultations, des massages bien-être, des drainages naturos et des enveloppements aux huiles essentielles. N’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements au :
06 14 56 23 97

Share This